Linerbenne : le conditionnement sécuritaire pour les déchets d’amiante en vrac

Actuellement, certains déchets contenant de l’amiante libre, atypiques, pourtant soumis à l’ADR, ne peuvent pas être emballés dans un GRV et nécessitent un chargement en vrac ; il s’agit principalement des :

  • terres contaminées par de l’amiante,
  • terres amiantifères excavées naturelles,
  • déchets consécutifs à un incendie en mélange, contaminés ou contenant des matériaux déconstruits en amiante ciment,
  • chapes en béton déconstruites, revêtues de colle amiantée,
  • fraisât d’enrobés routiers,
  • débris d’amiante ciment…

Face au besoin et à la demande des acteurs des chantiers de désamiantage, un nouveau conditionnement à double emballage souple a été créé :

  • avec des caractéristiques mécaniques pouvant résister aux contraintes liées au chargement, au transport en vrac en benne amovible, et au déchargement,
  • étanche aux poussières grâce à la fermeture par glissière à zip de la toile PP externe et du liner intérieur,
  • avec la possibilité de mettre en place un scellé empêchant toute ouverture ultérieure du conditionnement,
  • avec une conception adaptée aux chantiers et une mise en œuvre dans la benne très aisée.

    Conditionnement sécuritaire pour les déchets d'amiante en vrac
    Un double système de zip pour une fermeture aisée et sécuritaire du conditionnement
IMG_0580
Pratique : des élastiques permettent de maintenir le conditionnement durant le chargement

Découvrez la vidéo des premiers essais réalisés en présence du CeFEA (Centre Français de l’Emballage Agréé) avec des matériaux non amiantés.

Pour tout renseignement, contactez-nous  à l’adresse mail suivante : franck.milhem@linerbenne.fr

Laisser un commentaire